Isolation de la toiture et des combles

Pivots importants dans une maison, les combles et la toiture doivent être une priorité dans vos rénovations en isolement. Le confort thermique constant passe par une bonne isolant adaptée à votre habitation mais aussi à votre façon de vivre.

Pour isoler vos combles, vous aurez le choix entre l’isolation de combles perdus ou celle de combles aménagés.

Isolation combles perdus :

Pour isoler vos combles perdus, il faut prendre en compte l’accessibilité de votre pièce, sa surface au sol et sa charpente. Ensuite, il vous restera à décider si la pose de l’isolant se fait par épandage, par soufflage ou par isolant à dérouler.

Le soufflage est rapide, économique et consiste à déposer un isolant en vrac sur le sol de vos combles. Il suffira d’une hauteur de 30 cm d’isolant pour garantir un résultat optimal. Sachez qu’un pare-vapeur sera nécessaire pour éviter tous risques de moisissures ou de condensation d’eau, ce qui viendrait altérer l’isolant et donc votre confort.

L’épandage est une manière de répandre l’isolant entre les solives. En se servant d’un simple râteau, votre artisan va étaler équitablement le produit sur tout votre plancher. Un pare-vapeur sera aussi mis en place pour les mêmes raisons qu’une isolation par soufflage.

Isolation des combles - isolation thermique maison

Isolation combles aménagés :

Vos combles aménagés demandent un isolant posé sur le sol sous forme de rouleaux ou de panneaux. Les ponts thermiques seront isolés sur la partie supérieure de solives afin de rendre la pièce hermétique aux températures extérieures. Rapide et efficace, il s’agit de la meilleure manière de procéder pour une bonne isolation de vos combles aménagés.

En choisissant d’isoler au mieux vos combles aménageables, vous gagnez une pièce dans votre maison. Vous pouvez opter pour une isolation sous les rampants ou par isolation extérieure.

Passons à présent aux travaux de votre toiture. Grâce à une isolation performante, vous allez faire des économies d’énergies importantes. Mais aussi réduire fortement les déperditions de chaleur et gagner un confort des plus agréables.

Le choix de votre isolant devra présenter de bonnes propriétés thermiques et acoustiques. Qu’il s’agisse de laine de verre ou de plaque de liège, en général votre isolant est posé entre les rampants de votre charpente. Une lame d’air d’environ 3 cm est prévue entre la couverture et l’isolant. Une pose se fait en 2 couches, une entre les chevrons et l’autre sous ceux-ci. Il est judicieux de faire installer un film sous-toiture pour éviter la condensation et la moisissure.

Une isolation de toiture peut se faire soit en passant à l’intérieur soit à l’extérieur.

isolation intérieure des combles